©2018 by Citrouille Papote. Proudly created with Wix.com

damien-creatz-431575-unsplash.jpg

CITROUILLE PAPOTE

Enchantements et terreurs livresques

Salut à toi, ô visiteur égaré. Viens vite partager avec moi mes errances littéraires!! J'espère que mes découvertes te plairont et te donneront envie de te plonger dans les mêmes textes ! Tu trouveras ici essentiellement des chroniques de romans de genre fantastique, fantasy, et horreur. Bonne visite & bonne lecture !

Rechercher
  • citrouillepapote

Les aventures d'Edgar Nelson #franckdriancourt #edgarnelson #editionsnouvellebibliothèque

Qui n’a jamais rêvé de rencontrer ses personnages romanesques préférés ? De vivre de folles aventures à leurs côtés ? C’est ce qu’imagine Franck Driancourt dans ce premier tome des aventures d’Edgar Nelson (dans le second, Edgar se rendra au pays du magicien d’Oz !).

Un grand merci aux éditions Nouvelle Bibliothèque de m’avoir fait lire ce roman en partenariat ! Le synopsis a tout de suite piqué ma curiosité !


Nous y faisons donc la connaissance d’Edgar Nelson, qui est au début de l’histoire un jeune garçon assez mélancolique. Il fait des rêves étranges, et a tendance à trouver refuge dans la bibliothèque. Alors qu’il se plonge dans le livre d’un certain Victor Flaubert, il atterrit… dans l’univers de Mark Twain !

Ainsi, Edgar se retrouve propulsé en 1847. Il fait la connaissance de deux personnages de fiction plutôt légendaires: Tom Sawyer et Huckleberry Finn. Tous deux lui parlent d’une pendaison imminente. Après s’être renseigné, il s’aperçoit que l’homme accusé de meurtre n’est autre que son oncle Chris, celui dont il ne parvient pas à faire le deuil dans la vie réelle.

Quelle coïncidence ! Ed se met en tête d’innocenter son oncle. Ce n’est pas une tâche aisée : l’homme a été découvert près du corps du docteur Robinson, une pelle ensanglantée à la main, inconscient. Cela suffit à la justice de ces temps reculés pour le considérer comme coupable, par défaut.


Tom Sawyer et Huckleberry Finn entraînent leur camarade dans leurs aventures. Ed fera aussi la connaissance d’une jeune fille rousse nommée Becky, qui est aussi intelligente que ravissante.

Au cours de leurs investigations, ils se rendront compte qu’un ennemi de taille les guette, en la personne de Joe l’Indien, qui essaie de leur mettre des bâtons dans les roues. Heureusement, son acolyte, Muff Potter, est moins futé que lui. Les quatre jeunes gens pourraient bien reprendre l’avantage…

Pour ne rien gâcher, le roman n’est pas exempt d’humour : le décalage temporel entre Ed et ses compères occasionne quelques malentendus et autres passages drolatiques.

En effet, Ed attire l’attention sur lui en utilisant un langage décalé par rapport à l’époque dans laquelle il est plongé. Ses amis ne peuvent pas comprendre par exemple l’utilisation des mots « taré » ou « planqué » ( !).


Les enfants font preuve d’un courage hors norme, prêts à tout pour faire régner la justice. Dans ce récit, les dangers sont nombreux, la ruse est indispensable pour que nos compères puissent se tirer de ces mauvais pas. La corruption règne au sein de la hiérarchie juridique (notamment avec O’Brian, le personnage de l’avocat véreux), et ce sera un combat de tous les instants de chercher à rétablir la vérité. Les personnages de méchants sont à la hauteur de nos héros, menaçants et décidés à semer la zizanie.


Le lien entre Chris Nelson et son neveu est très touchant et attendrissant, rappelant un peu Harry Potter et Sirius Black. Comme Edgar, oncle Chris était féru de lecture ; sans doute cette passion commune aura contribué à les rapprocher… Difficile également de rester insensible aux confidences que fera Ed à sa grand-mère.


En bref, les péripéties sont incessantes, et l’action est habilement mêlée aux rires et à l’émotion. Ce roman permet de passer un excellent moment de lecture ! Les habitués de Mark Twain se régaleront tout autant que les novices ! J'ai beaucoup aimé cette histoire, qui est dépaysante à souhait, originale, en nous transportant dans un univers rarement revisité; amusante et parfois glaçante ! A consommer sans modération…




24 vues
 
 

CONTACT

France

Instagram : Citrouille Papote

Page Facebook : Citrouille Papote