©2018 by Citrouille Papote. Proudly created with Wix.com

damien-creatz-431575-unsplash.jpg

CITROUILLE PAPOTE

Enchantements et terreurs livresques

Salut à toi, ô visiteur égaré. Viens vite partager avec moi mes errances littéraires!! J'espère que mes découvertes te plairont et te donneront envie de te plonger dans les mêmes textes ! Tu trouveras ici essentiellement des chroniques de romans de genre fantastique, fantasy, et horreur. Bonne visite & bonne lecture !

Rechercher
  • citrouillepapote

Les mystères du manoir Steiner #NetGalleyFrance #lesmysteresdumanoirsteiner

Voilà un récit jeunesse qui a tout pour plaire : un titre évocateur – Les mystères du manoir Steiner, cela sonne comme un titre de roman gothique-, une couverture ravissante et onirique ; le tout teinté d’une ambiance plutôt fantastique.


On y fait la connaissance de Gaston Bouledebille, qui est un jeune garçon roux et rondouillet, âgé de treize ans. Au collège, il a peu d’amis et est même souvent moqué, à cause de son physique un peu disgracieux. Mais en été, il se rend en vacances chez sa grand-mère, en Bretagne, à sa plus grande joie ! Non seulement il adore cette zone géographiquement parlant, mais pour ne rien gâcher, il s’est lié d’amitié avec la fille des voisins d’à côté, les Sapristi. Elle se nomme Agatha, et elle est pour lui dotée de toutes les qualités. On notera les références littéraires : Gaston en hommage à Gaston Leroux, et Agatha en référence à la reine du crime !


Cependant, une menace étend son ombre sur cet été idyllique. En effet, Gaston et son amie Agatha se posent beaucoup de questions sur le vieil homme qui vit dans le manoir qui surplombe le cimetière : Frankie Steiner (!) semble ne vivre que la nuit, et se livrer à des activités douteuses. Les ragots vont bon train, il inspire énormément de méfiance même auprès des adultes des environs.

Alors, les deux enquêteurs en culotte courte vont mener leur enquête !


Ce court roman est bourré d’humour, comme le prouvent les noms des personnages : on croise Madame Bétticrédule, ainsi que Madame Barratinbobard (de tels noms, il fallait y penser !! ). Il procurera aux plus jeunes de gentils frissons, mais pas de trop grosses peurs ! Pas de cauchemars à prévoir, donc, ce qui est plutôt un bon point pour les parents aussi.

Je le recommande vivement aux lecteurs jeunesse, avec ses moments de tension il est parfait pour la venue d’Halloween ! Merci aux éditions Librinova et à Net Galley de m’avoir permis de le découvrir !




17 vues
 
 

CONTACT

France

Instagram : Citrouille Papote

Page Facebook : Citrouille Papote