damien-creatz-431575-unsplash.jpg

CITROUILLE PAPOTE

Enchantements et terreurs livresques

Salut à toi, ô visiteur égaré. Viens vite partager avec moi mes errances littéraires!! J'espère que mes découvertes te plairont et te donneront envie de te plonger dans les mêmes textes ! Tu trouveras ici essentiellement des chroniques de romans de genre fantastique, fantasy, et horreur. Bonne visite & bonne lecture !

Rechercher
  • citrouillepapote

Witch. Unleashed. Untamed. Unapologetic. [Lisa Lister]

Witch, le livre initiatique de Lisa Lister, a été une véritable révélation pour moi. Il explicite de nombreuses choses que je sentais, ou pressentais, depuis des années – sans pouvoir les expliquer ou les nommer. Lisa Lister est une sorcière de troisième génération, qui explicite dans cet ouvrage des fondamentaux auxquels nous, femmes modernes, n’avons pas forcément eu accès. Je pense même qu’une proportion extrêmement faible de femmes a conscience de ce qui est décrit ici.


Vous le savez peut-être si vous vous intéressez à l’ésotérisme ou à la magie, mais une sorcière n’es t pas dans la vie réelle ce que l’on voit dans la fiction. Si vous avez conscience du fait que pratiquer la magie, c’est surtout suivre son intuition, et utiliser à l’occasion des herbes, des encens, des pierres ou des huiles essentielles pour leurs propriétés, alors vous devez savoir aussi qu’être une sorcière est une chose très concrète et palpable.


Lisa Lister revient sur des faits historiques, telle que la manière dont le christianisme s’est imposé : en éradiquant des croyances qui reposaient sur la communauté, l’amour pour notre mère la Terre (ou notre mère la Nature), déstabilisant ainsi hommes et femmes et les coupant de leurs origines.

Elle décrit aussi très concrètement la façon dont la femme guérisseuse, oracle, connectée à sa propre nature a été consciencieusement détruite (littéralement ; par le bûcher, bien souvent) pour laisser place à la femme moderne telle que nous la connaissons : soumises, obéissantes, asexuées ; considérées comme impures (le sang menstruel n’est plus sacré mais trace de péché), inférieures aux hommes, et enfin des reproductrices devant accepter ce rôle sans être aucunement célébrées. Il s’agit d’un renversement total du rôle naturel de la femme.


Le message essentiel du livre est qu’il est impératif pour toute femme de se reconnecter à sa nature profonde. De reconnecter notre esprit à notre corps. Notre corps fonctionne selon un schéma cyclique, de la même manière que la lune, et d’ailleurs souvent de façon synchronisée. Nous serions naturellement très puissantes du fait que nous sommes des femmes : créatrices par nature, dotées de pouvoirs et d’intuition, reliées à notre mère créatrice, autrement dit à la Terre, mais aussi à la grande force créatrice féminine.


Ce livre est une déclaration d’amour à la féminité, un cri de louve appelant au ralliement. On sent que chaque chapitre vient du cœur, le ton est sincère, sympathique, souvent drôle aussi.

Traditionnellement, les femmes se transmettaient également des connaissances variées en matière de médecine naturelle, de divination et de sortilèges. L’essentiel est expliqué en ce qui concerne l’usage de plantes ou herbes, ainsi que celui d’huiles essentielles, l’écriture et la pratique des sorts, les instruments requis ( ou plutôt comment nous n’avons besoin d’ aucun outil de façon indispensable, tout est en nous et nous avons surtout besoin de nous-mêmes, de notre capacité à travailler tout ce beau matériau spirituel). Car être sorcière ne dépend pas ce que nous faisons, mais de ce que nous sommes.


Si une femme a conscience de l’énergie qui la traverse de part en part et de la façon dont elle est reliée à la terre et au ciel, alors elle est sorcière. Si elle ressent et écoute ses intuitions, si elle ressent en elle la force féminine et a ce sens du sacré, alors elle est sorcière.

Accepter qui nous sommes, écouter notre corps, accepter de n’être pas cette femme éthérée que notre civilisation voudrait nous faire devenir, mais rester – ou redevenir - une femme sauvage, une femme brûlante, qui accepte toutes les facettes de ce qu’elle est, l’ombre et la lumière, tel est le chemin préconisé par Lisa Lister.


Ecouter cette force en nous, ce serait écarter en même temps tout ce qui n’est pas amour. Elle nous explique que nous devons écouter la mémoire de nos ancêtres qui ont tant souffert de la chasse aux sorcières, accomplir notre devoir de mémoire et ressentir enfin la peine ou même la colère que cela engendre. Quand cela sera fait, et continué chaque jour, nous serons vraiment nous –mêmes. Nous sommes des forces de la nature et nous devons revendiquer cela.

Personnellement, je trouve ce livre absolument fascinant. C’est un coup de cœur monumental. Je le recommande à tous. Si vous pouvez lire en anglais, jetez-vous sur ce petit bijou.


Et, pour reprendre ses mots, j' ajouterai :

Women, please gather.

(* Femmes, rassemblez-vous s’il-vous-plaît)




41 vues
 
 

CONTACT

France

Instagram : Citrouille Papote

Page Facebook : Citrouille Papote

 

©2018 by Citrouille Papote. Proudly created with Wix.com